Menu du jour : onigri

Hey ça faisait un bail ! Nous revoilà avec un pique-nique bien garnit pour une petite balade en Chartreuse :

019_mdj_onigri

Les onigri vous connaissez ? Ce sont les « sandwichs japonais », des boules de riz (enfin souvent c’est plutôt des triangles) garnies que l’on mange enveloppé dans un feuille d’algue nori. Ceux-ci sont à la sardine. J’ai prévu de vous donner la recette mais il faut que je peaufine encore un peu.

Dans les papillotes, ce sont des « goûter au maïs » du livre des Berg « Du bonheur en barre » : farine de maïs + figues + fleur d’oranger, très simple à faire mais un peu bourratif.

Les plus : très bon et varié, bien pour partager. Ça c’est très bien complété avec les pique-niques des autres. Les onigris c’est très bien en pique-nique.
Les moins : comme souvent je me suis un peu emportée : il y avait un peu trop de trucs, j’en ai ramené pas mal ! Recette des onigris et des papillotes à peaufiner.

Publicités

Au poivre

Bon je vais pas vous faire un baratin sur la météo, on a même plus envie d’en entendre parler, mais disons simplement que les pique-niques se font rares. De plus, il n’y a plus rien à manger qui soit de saison du coup je n’ai pas envie de cuisiner.

Alors pour être parée en cas de rayon de soleil, je mise sur le tout prêt comme par exemple : le saucisson. J’aime beaucoup celui au poivre.

018_saucissonLe saucisson au poivre met toujours face à un dilemme : on mange la peau ou pas ? Grave question : si on ne la mange pas, à quoi ça sert d’avoir pris le goût poivre ! Et si on la mange ça pique trop et on a plus le goût du saucisson. En plus sur certain, la peau (entre le saucisson et le poivre) n’est pas bonne et a une texture désagréable… Une solution est de retirer la peau, d’en prendre quelques grains et le les posés sur la tranche.

Voilà, c’est tout ce que j’ai à dire sur le sujet… Sinon j’attends le printemps pour vous donner une recette de rouleaux de printemps.

Bon ap’