Onigiris au maquereau

Voici enfin une nouvelle recette. Je l’avais commencé au coeur de l’été mais la fin d’été et le début de l’automne sont pour moi des périodes très agitées. Le calme revenu, c’est le moment d’aller se promener dans les forêts qui commencent à prendre leurs couleurs dorées.

Encore un plat japonnais ! Mais celui est un incontournable : c’est le pique-nique de base au Japon. Rond ou triangulaire, c’est une boule de riz fourrée au saumon, au thon, à l’umebosis… ou a n’importe quoi d’autre. Là on commence simplement avec un ingrédient sorti du fond du placard : du maquereau en boîte. D’autres garnitures viendront surement !

Même problématique que les sushis : normalement ça se fait à la main mais… il faut un sacré coup de main ! Du coup on triche un peu, soit avec un moule fait exprès que l’on trouve dans la plus part des magasins asiatiques, soit avec 2 petits pots qui s’emboîtent (j’utilise des pots de tarama).

Onigiris au maquereau

Ingrédients :
– 125 g de riz à sushi
– 1 c. à café de vinaigre de cidre
– 1 c. à soupe de sauce soja
– 1 c. à café rase de sucre
– 30 g de sésame blond et noir
– 1 boîte de vos maquereaux préférés (la moutarde fait généralement l’unanimité)
– des feuilles de nori

mode opératoire

Quelques heures avant, cuire le riz façon sushi : laver le riz, l’égoutter. Le mettre dans une casserole et ajouter l’eau jusqu’à environ 1cm au dessus du niveau du riz. Cuire à couvert 5 min puis 12 min à découvert à feu très doux.

020_onigri1

Pendant la cuisson, faites dorer le sésame (à la poêle ou au four si il est allumé).

020_onigri2

Lorsque le riz est cuit, ajouter le vinaigre, le sucre, la sauce soja et le sésame toasté, mélanger. Laissez refroidir.

Confection des onigris

Ouvrez la boîte de maquereau.

Disposez un morceau de film alimentaire (assez grand pour emballer tout l’onigiri) dans la partie inférieure de votre moule (le pot n°1). Mettre un peu de sel. Mouillez-vous les mains et placez du riz dans le moule de façon à recouvrir le fond et les bords. Posez 1 ou 2 morceaux de maquereau dans le creux. Recouvrir de riz et refermer le film alimentaire sur l’ensemble. A ce stade l’onigiri est moitié plus grand que sa taille finale. Fermez votre moule ou placer le 2e pot dans le premier et tassez bien : plus vous tassez, plus c’est solide.

020_onigri3

Démoulez l’onigiri. Puis recommencez pour faire tous les onigiris.

Découper des morceaux d’algue nori que vous placerez sur les onigiri au moment de les manger (pas avant sinon ça ramolli): ils serviront à tenir l’onigiri pour le manger sans se salir les mains (et puis ça relève le goût).

020_onigri4

Bon ap’

Publicités

Menu du jour : cake au butternut

Finalement l’automne n’est pas finit ! Une belle vélo-rando vers la dent du Chat avec une bonne partie dans la forêt tapissée de rouge, de orange et de brun. Le défit de ce pique-nique : sans sucre ! Ceci par solidarité pour ma co-randonneuse. Bon j’avais quand même quelques fruits secs dans mon mélange de graines…

Au menu aujourd’hui :
– 2 mini-cakes au butternut (recette à venir)
– des oeufs dur
– de la sauce picallily
– des galettes de sarrasin
– des olives
– du pâté végétal aux légumes
– du mélange de l’étudiant maison

Les plus :
– le cake étais pas mal du tout (recette inventée car je n’ai rien trouvé de bien)
– oeuf/picallily ça fonctionne pas mal

Les moins :
– il y en avait beaucoup trop !! Je suis revenue avec la moitié du pique-nique. Le froid m’a fait peur je crois… et l’absence de sucre aussi alors que ça passe très bien.

Légumes à tartiner

Aujourd’hui on ne cuisine pas parce qu’on est des feignasses, on profite de ce qu’on peu trouver de bon chez le marchand : on prend dans notre sac un pot de pâte à tartiner de légumes. On a pas toujours le temps, les ingrédients etc. du coup avoir toujours dans son placard une conserve prête à emporter, c’est bien pratique. On peu bien sûr prendre un pot de rillettes ou de pâté de canard mais si on veut du plus frais il y a les conserves de légumes. Le rayon pâté végétaux des magasins bio est souvent assez garni mais pas toujours facile de trouver quelque chose de gustativement intéressant.

Il y a quelque temps, je suis tombée (aille) sur la marque de pâte à tartiner de légumes « le Jardin de Corentin ». Et bien c’est très bon ! Et frais ! Ça accompagne très bien tous les pique-niques. Il existe 5 ou 6 parfums à base d’artichauts, de carottes, de poireaux… et je ne me rappelle plus des autres mais tous ceux que j’ai testés étaient très bon. Les pots sont refermables donc c’est pratique dans le sac à dos et ils sont parfaits pour être réutilisés pour faire des crèmes dessert ou compotes individuelles ! On ne voit plus la liste d’ingrédient sur les pots que j’ai gardé mais c’est que du très sain et très simple.

Bref un bon plan a dégoter dans votre magasin bio.

Je ne touche aucune commission et je ne connais même pas les gens qui font ça…. mais si ils veulent me contacter :p