Chocolat chaud aux noisettes

Un des trucs qui me manque de l’époque où je consommait des produits laitiers c’est le chocolat chaud en rentrant de randonnée (surtout celui avec de la mousse de C). Le chocolat chaud avec du lait de riz c’est bon mais comme ça ne correspond pas au goût que j’attends d’un chocolat chaud, je n’ai jamais trop pratiqué…

Mais là en rentrant de ma première sortie dans la neige (oui la première neige est là !!!!), j’avais vraiment envie d’un réconfortant chocolat-chaud bien chaud. Ça tombe bien, j’ai acheté cette semaine, pour essayer, de la boisson au riz/noisette ! Et bien oui, c’est parfait pour un chocolat chaud !! Cette touche de noisette donne de l’épaisseur au lait de riz et ce petit goût subtil, un poil régressif qui naît de l’accord chocolat/noisette vous fait tout à fait oublier le lait de vache ! Et cela en toute légèreté bien sûr. Là c’est sûr, le chocolat de fin de rando est de retour ! Hummm

Bon mon chocolat manquait de mousse quand même… Il me la faut cette machine à mousse !

La bibliothèque

Voici les livres et blogs qui inspirent mes pique-niques de randonnée… article que j’essaierai de mettre à jour au fil du temps.

Les livres :
Mes pâtes à tartiner sucrées et salées de Cléa > tout est dans le titre… Je trouve les pâtes à tartiner très pratiques en pique-nique
Croquez salé ! de Cléa > des biscuits salés, ça change et c’est très pratique à transporter (et on peut tartiner des trucs dessus !). Il y a même un chapitre « dans ma lunch box » avec des biscuits équilibrés et nourrissants
Du bonheur en barres de Cécile et Christophe Berg > là aussi on peu dire que tout est dans le titre ! Il y a quand même un sous-titre : barres protéinées faites maison. Écrit par des sportifs ce livre propose des barres particulièrement adaptées et équilibrées et bonnes !
– Secrets d’endurance  des Berg également > des snacks équilibrés, des mélanges surprenants et très bons
– Délices déshydratés de Linda Louis > globalement, la cuisine déshydratée se transporte bien et est très riche d’un point de vu nutritif. Plus pratique avec un déshydrateur, ces recettes peuvent aussi se réaliser au four.
Mes recettes à emporter de Isabelle Boinot > un joli livre de recettes dessinées. Il s’agit de recettes de pique-nique qui ne sont pas spécifiquement pour la randonnée mais je pense que la plus part peuvent s’adapter au transport en sac à dos
– un livre gratuit en ligne : Les Fastoches Nomades : plus de 50 recettes sans lait ni gluten > tout est dans le titre ! C’est un livre issu d’un concours sur un blog avec donc autant d’auteurs que de recettes. Plein d’idées a tester.

Les blogs et sites : Je ne vous met pas tous les blogs de cuisine que je suis, juste les plus significatifs
cleacuisine.fr > ma base en cuisine bio !
Pas à Pas : trail, séjours trail et cuisine végétale > le blog de K&K Berg n’est plus en ligne 😥
Recipe look : le sous-titre « take a pen in one hand and a pan in the other… » un super site collaboratif de cuisine dessiné malheureusement en standby depuis assez longtemps.
Cuisine en bandoullière > blog dessiné, lui aussi inspiré par la cuisine japonaise (comme Cléa et le livre d’Isabelle Boinot) avec un index de recettes à emporter
– Je veux être bonne > parce que les foodanimés c’est rigolo

 

Menu du jour : galette de quinoa

Je ne me balade pas beaucoup ces temps-ci, mes chaussures s’ennuient un peu… C’est pourtant le bon moment pour profiter des belles couleurs de l’automne ! A défaut de marche, j’ai quand même pris mon vélo pour aller pédaler un peu . Et mon vélo et moi on a pris le train ce qui a occasionné un départ en grande précipitation (le train a la grande impolitesse de ne pas m’attendre quand je suis en retard)  : 15 minutes montre en main pour le pique-nique qui va suivre. Bon du coup il m’a fallu un tupperware et une fourchette… Je n’aime pas trop prendre ce genre de truc encombrant mais bon pas le temps de rectifier le tir.

Au menu :
– une galette de quinoa : 2 œufs, un reste de quinoa cuit, 1/2 yaourt de soja, du « curry with saffran », le tout cuit à la poêle et une tomate crue coupée en cubes (le top aurait été de la mettre dans la galette mais pas le temps)
– une tranche de jambon
– une pomme
– des galettes de riz au chocolat
– un « mélange de l’étudiant » maison

Les + :
– réalisé en 15 minutes !
– roborative la galette de quinoa

Les – :
– J’aurais dût mettre moins de quinoa pour que la galette se tienne (là elle s’est cassée en la retournant) : ça m’aurait évité le tupperware et la fourchette
– heureusement qu’il y avait les cubes de tomate car la galette était un peu étouffe-chrétien
– il manquait « un truc en plus » pour rendre le repas plus fun

Galettes et crêpes

Je ne consomme pas de pain et les galettes de riz c’est quand même pas très nourrissant et un peu limité. Heureusement j’ai trouvé une très bonne alternative pour les pique-niques : les galettes bretonnes ! C’est bon, nourrissant, ça ne prend pas de place, ça se congèle/décongèle très bien, c’est facile à préparer… On peu tartiner n’importe quoi dessus et même faire des warps. La base idéale pour un pique-nique !

Je cuit ces galettes/crêpes au crêpe party, c’est rapide et le petit format me va bien. J’en fait d’avance puis je les congèles : je les empiles intercalées avec une feuille de papier cuisson et le tout dans un sac refermable. Pour les décongeler, je sort la veille la quantité nécessaire mais si je n’ai pas le temps et qu’il fait suffisamment chaud, le temps de la balade peu suffire à les décongeler (on peut garder les papiers intercalaires pour les réutiliser la fois suivante).

Les galettes bretonnes
– 250 g de farine de sarrasin
– 700 ml d’eau
– une pincée de sel
– un peu d’huile

> j’ai fait des essais de modification d’ingrédients mais décidément, le plus simple c’est le mieux !

Dans un saladier, mettre la farine et le sel, faire un puits et verser l’eau petit à petit en remuant + l’huile. Pas la peine de laisser reposer mais par contre il faut battre assez longtemps.

Cuire comme des crêpes.

Les galettes de maïs

Bon là normalement je devais vous écrire ma recette de galettes de maïs mais il y a eu un hic : j’ai fait plusieurs fois la recette au pif et ça a fonctionné, là je la refait en mesurant les proportions et ça loupe 😦 Je fait de nouveaux essais et je vous informe des résultats !

Si toi aussi tu veux faire des expérimentations, il faut mettre de la farine de maïs, un œuf, du sel et de l’eau pour obtenir une consistance de pâte à crêpe, je ne peu pas être plus précise pour le moment.

D’autres recettes un peu plus dessert :

Crêpes à la farine de riz
– 90g de farine de riz
– 1 œuf
– 200 ml de lait de riz
– un peu d’huile

Dans un saladier, mettre la farine, faire un puits, casser l’œuf dedans et verser le lait petit à petit en remuant + l’huile.

2 recettes délicieuses mais contenant du gluten et du lait : syrnikis et pancakes à l’avoine.